4 entreprises du Benelux sur 10 utilisent de l'open source

08/06/09 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

41 pour cent des organisations du Benelux disposent de logiciels à code ouvert (open source). Et nombre de CIO souhaitent soit en augmenter encore la quantité, soit commencer à les utiliser.

41 pour cent des organisations du Benelux disposent de logiciels à code ouvert (open source). Et nombre de CIO souhaitent soit en augmenter encore la quantité, soit commencer à les utiliser.

Voilà ce qui ressort d'une étude de l'analyste de marché TNS Gallup à la demande de Sun Microsystems. Ces résultats résultent de conversations menées avec 310 CIO et managers IT du Benelux et de Scandinavie. En Scandinavie, l'utilisation de l'open source est du reste encore supérieure pour s'établir à 46 pour cent. C'est la Finlande qui mène la danse avec 54 pour cent.

Un tiers des CIO entendent encore amplifier l'empreinte de l'open source dans leur entreprise au cours des deux prochaines années. Un quart des CIO du Benelux qui n'utilisent pas encore l'open source, envisagent de le faire au cours des deux prochaines années.

L'open source est utilisé tant au niveau des applications critiques que non critiques par plus de la moitié des entreprises interrogées. Les grandes sociétés sont de plus importantes adeptes de l'open source que les plus petites. Quelque 43 pour cent des utilisateurs de l'open source possèdent aussi la base de données MySQL de Sun.

"Selon nous, le besoin croissant d'open source en général et de MySQL en particulier est en grande partie dû à la récession économique mondiale", affirme Magnus Stenberg, MySQL salesmanager Benelux et Scandinavie chez Sun, dans un communiqué de presse. "L'étude indique que les CIO accordent pleinement leur attention aux réductions de coûts, à la fiabilité et à la facilité d'emploi."

Nos partenaires