4.700 nouveaux emplois technologiques en 2011

28/01/11 à 11:59 - Mise à jour à 11:59

Source: Datanews

La croissance de la production serait de 5,5 pour cent.

4.700 nouveaux emplois technologiques en 2011

Agoria, la fédération de l'industrie technologique, table sur 4.700 nouveaux postes de travail en 2011. La croissance de la production serait de 5,5 pour cent.

En 2010, la croissance de la production a été de 6,5 pour cent, a déclaré l'économiste en chef Frank Vandermarliere lors d'une conférence de presse. "Après la reprise en 2010, la croissance va se poursuivre en 2011 dans les secteurs à l'exportation comme les métaux et les matériaux, la production ICT et les machines textiles. Il y aura aussi une croissance du secteur automobile. Malgré la fermeture de l'usine General Motors d'Anvers, les modèles fabriqués en Belgique se portent bien. L'on observe aussi une reprise manifeste dans les camions et les véhicules industriels, ainsi qu'une forte hausse des exportations vers les pays en dehors de l'Union européenne."

Il n'empêche qu'en 2011, la production restera encore de 6 pour cent inférieure au niveau d'avant la crise. Seuls les secteurs des métaux et des matériaux, ainsi que les produits à la construction, qui avaient connu un recul moins prononcé en 2009, atteindront de nouveau le même niveau fin 2011. En 2011, l'emploi croîtrait d'1,7 pour cent avec la création de 4.700 postes de travail, alors qu'il avait reculé d'1,5 pour cent en 2010. En raison de la crise, quelque 30.000 emplois sont passés à la trappe. L'industrie technologique occupe aujourd'hui 275.000 personnes.

Dans le secteur ICT, le principal souci concerne le faible nombre de grands nouveaux projets, et ce notamment suite à l'incertitude politique au niveau fédéral. Nombre d'investissements publics dans l'ICT restent en attente à cause de la compétence décisionnelle limitée du gouvernement en affaires courantes. Agoria s'attend toutefois à ce que le secteur ICT demeure en 2011 aussi une grande source d'emplois. 80 pour cent des entreprises ICT indique en effet vouloir recruter au cours de cette année.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires