4.650 entreprises créées dans les TIC en 2013, un record

08/05/14 à 13:53 - Mise à jour à 13:53

Source: Datanews

Mais cette statistique à contre-courant ne doit pas masquer la fragilité d'un secteur où le taux de survie après 5 ans est l'un des plus faibles.

4.650 entreprises créées dans les TIC en 2013, un record

Mais cette statistique à contre-courant ne doit pas masquer la fragilité d'un secteur où le taux de survie après 5 ans est l'un des plus faibles.

Unizo et Graydon présentaient ce 7 mai leur "Atlas du créateur", résultat d'une vaste enquête annuelle sur la création d'entreprises en Belgique. Pour la première fois, l'Union des Classes Moyennes (UCM), pendant francophone d'Unizo, s'est associée à l'étude.

La principale observation générale concerne le recul de l'entrepreneuriat dans notre pays : 6,5% de starters en moins en 2013 avec une poursuite de la diminution (- 2,2%) attendue pour le 1er trimestre 2014. Les femmes entrepreneurs en particulier se font plus rares : chute inquiétante de plus de 18% en 2013, sans véritable explication si ce n'est sans doute une plus grande aversion au risque de la part de la gente féminine en période de basse conjoncture.

Le StarterAtlas renferme par ailleurs quelques statistiques sectorielles intéressantes, notamment pour le secteur TIC. On épinglera que le secteur va à contre-courant de la tendance générale puisque 4.650 sociétés (en personne physique ou morale) ont été créées dans ce secteur en 2013. Une augmentation annuelle de 6,84% et un record absolu ! Le meilleur score (4000) remontait à 2007. En 2005, les créations dans le secteur TIC n'étaient encore que de 2817. On retrouve parmi ces entreprises toutes celles qui ont intégré les vocables informatiques ou télécoms dans la définition de leurs statuts, que ce soit un consultant en informatique, un revendeur télécom ou une agence web. Une catégorie très hétéroclite donc.

Le pôle TIC est le plus prolifique dans la catégorie "services", derrière les "services aux entreprises".

Si on affine un peu plus le secteur d'activité en fonction du code statistique NACE, basé sur les inscriptions à la banque carrefour des entreprises, on constate que "télécommunications sans fil" se classe 3e parmi le TOP 25 des secteurs d'activités des starters, avec 1.675 entreprises créées en 2013, en augmentation constante. Le "conseil en informatique" se positionne en 8e position, avec 1.200 entreprises créées, en léger tassement, juste derrière "cafés et bars" et "salons de beauté".

La "programmation informatique" arrive en 23e position, avec 687 starters, en augmentation constante. Il n'y en avait que 309 en 2007.

A peine mieux que l'horeca

Ces apparentes "bonnes nouvelles", indicatrices du dynamisme du secteur, ne doivent pas masquer une dure réalité : les starters du secteur TIC affichent un des taux de survie à 5 ans parmi les plus faibles toutes catégories confondues. Avec 56,9% de survivants après 5 ans, les starters TIC font à peine mieux que leurs homologues de l'horeca (53,9%) ou du transport logistique (53,2%). La moyenne pour la catégorie "services" est supérieure à 70%. Si on élargit l'horizon jusqu'en 2005, on constate qu'à peine 45,4% des entreprises TIC créées ont survécu. Dit autrement, moins d'une entreprise TIC sur 2 fondée ces 8 dernières années existe toujours.

Du côté de l'UCM, on tient toutefois à relativiser un peu ces chiffres sur le taux de survie, en rappelant qu'il y 6 ans, le monde entrait dans une lourde crise économique et financière, dont la durée a été fatale à nombre d'entrepreneurs. 2007 avait précisément marqué un premier pic dans la création de starters TIC, "au mauvais moment" pourrait-on dire. Il sera dès lors intéressant d'analyser les chiffres en intégrant les 2 ou 3 prochaines années, avec espérons-le une conjoncture meilleure.

"Il est important de soutenir et accompagner tous les entrepreneurs, mais encore davantage ceux dans l'horeca, la logistique ou les TIC où le taux de survie est faible," a déclaré Christine Lhoste, secrétaire générale de l'UCM, rejointe par Karel Van Eetvelt, administrateur délégué d'Unizo.

En savoir plus sur:

Nos partenaires