3G: 2008, une année charnière

19/11/09 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Fin 2008, l'Europe recensait pour la première fois davantage d'utilisateurs en haut débit mobile (3G) qu'en haut débit fixe.

Fin 2008, l'Europe recensait pour la première fois davantage d'utilisateurs en haut débit mobile (3G) qu'en haut débit fixe.

Tel est l'un constat posé par la "bible" annuelle des télécoms publiée par le bureau d'études Idate. Dans les 27 pays européens couverts, Idate a enregistré l'an dernier plus de 116 millions d'utilisateurs de l'internet à haut débit fixe, dont une majorité, soit 93 millions d'utilisateurs, connectée via DSL. Le câble et les autres technologies (fibre optique, satellite et autres alternatives) ne représentent respectivement 'que' 17 et 6 millions d'utilisateurs. Plus spécifiquement pour la fibre optique, Idate comptait fin décembre 2008 très exactement 2.304.510 connexions.

La technologie de haut débit fixe a certes continué à progresser (on notait en effet 100 millions d'utilisateurs à fin 2007), mais le haut débit 3G connaît lui une croissance nettement plus soutenue. Pour preuve, fin 2008, on comptait en Europe 124 millions d'utilisateurs disposant d'un abonnement à l'internet mobile, contre 78 millions en 2007. Il semble donc que 2008 ait été une année charnière dans le succès du 3G et que 2009 puisse être considéré comme l'année de vérité.

Nos partenaires