39% du budget IT ne dépendent plus du département IT

06/06/14 à 07:58 - Mise à jour à 07:58

Source: Datanews

Les départements IT sont toujours moins impliqués dans l'élaboration et l'attribution des budgets IT. Voilà ce qui ressort d'une étude réalisée par Wakefield Research à la demande d'Avanade.

39% du budget IT ne dépendent plus du département IT

© Getty Images/iStockphoto

Les départements IT sont toujours moins impliqués dans l'élaboration et l'attribution des budgets IT. C'est ainsi que dans notre pays, 39% du budget IT ne dépendent plus du département IT. Voilà ce qui ressort d'une étude réalisée par Wakefield Research à la demande d'Avanade parmi plus de 1.000 cadres de niveau C dans 19 pays.

63% des personnes interrogées dans notre pays sont convaincues de pouvoir prendre des décisions à la fois plus rapides et meilleures, si elles n'y impliquent pas le département IT. Au niveau mondial, pas moins de 79% partagent cet avis. 38% des départements IT belges ne servent donc plus que de conseillers, alors que, selon Avanade, 62% des entreprises veulent étendre cette année son rôle de service broker. "Le département IT doit repenser son approche, acquérir de nouvelles compétences et accroître son influence", conclut Marc Sorée, country manager Avanade Belgique & Luxembourg. Mais il y a aussi du positif pour le département IT, puisque 91% des personnes interrogées en Belgique estiment que leur département IT contribue à présent davantage aux objectifs de leur entreprise qu'il y a 3 ans.

En savoir plus sur:

Nos partenaires