3,5 millions d'euros prévus pour l'ICT dans l'enseignement bruxellois

07/12/07 à 10:30 - Mise à jour à 10:29

Source: Datanews

Le gouvernement bruxellois a approuvé, jeudi, les lignes directrices de la troisième phase du Plan Multimédia 2008. Dans le cadre de ce plan, le ministre Guy Vanhengel (Open VLD) entend investir 3,5 millions d'euros dans le support ICT de l'enseignement secondaire bruxellois. Le choix des standards ouverts sera récompensé.

Le gouvernement bruxellois a approuvé, jeudi, les lignes directrices de la troisième phase du Plan Multimédia 2008. Dans le cadre de ce plan, le ministre Guy Vanhengel (Open VLD) entend investir 3,5 millions d'euros dans le support ICT de l'enseignement secondaire bruxellois. Le choix des standards ouverts sera récompensé.

"Le nouvel équipement qui sera installé dans les écoles, comprendra quelque 16 PC à écran TFT, dont deux PC multimédias spécifiques, un commutateur de réseau, une imprimante laser de réseau, un projecteur vidéo numérique et son écran de projection. L'ensemble du programme coûtera 3,5 millions d'euros", selon le centre informatique bruxellois CIBG.

Le CIBG affirme que le Plan Multimédia récompensera en 2008 les écoles qui optent pour du freeware et des standards ouverts. "Nous rétrocéderons entièrement les avantages financiers de ce choix à nos écoles", déclare Vanhengel.

"Par le passé, OpenOffice.org a été installé par défaut pour pouvoir prévoir davantage de postes de travail. Cette fois, les écoles auront l'opportunité de choisir entre des PC tournant entièrement sur du freeware et des PC faisant l'objet d'une installation parallèle de Microsoft Windows", ajoute-t-il.

Le programme d'informatisation pour les écoles de la Région bruxelloise existe depuis 1998 et avait été à l'époque confié au CIBG. Dans une première phase, 144 établissements secondaires et 327 écoles primaires avaient été équipés d'un réseau local et de l'équipement correspondant. Depuis le début de la deuxième phase en 2005, 158 autres instituts secondaires ont reçu l'équipement ICT nécessaire.

Source: Belga

Nos partenaires