3.000 licenciements de plus chez Motorola

31/10/08 à 10:50 - Mise à jour à 10:49

Source: Datanews

Motorola encaisse une perte de plus de 310 millions d'euros et met une fois encore 3.000 personnes à la rue, dont 2.000 font partie de la division GSM.

Motorola encaisse une perte de plus de 310 millions d'euros et met une fois encore 3.000 personnes à la rue, dont 2.000 font partie de la division GSM.

Motorola est toujours aux prises avec des problèmes de performances. Ses rentrées trimestrielles ont régressé de pas moins d'un milliard d'euros pour s'établir juste en deçà des 6 milliards. Elle a vendu un tiers de GSM en moins. Avec ses 25,4 millions de téléphones, elle glisse ainsi vers la quatrième place du classement après Nokia, Sony Ericsson et Samsung. La scission attendue du département des mobilophones est postposée à l'an prochain. L'entreprise entend économiser 630 millions d'euros, ce qui se traduit par 3.000 licenciements de plus. Cette année, Motorola s'était déjà séparé de 3.000 de ses 66.000 collaborateurs.

La division GSM n'est pas parvenue à capitaliser sur le succès de son appareil populaire Razr. Elle a engagé Sanja Jha du fabricant de puces Qualcomm en vue surtout de trouver une parade au système d'exploitation Android de Google. Il doit cependant d'abord arriver à convaincre son épouse d'utiliser un GSM Motorola. Celle-ci dispose en effet d'un appareil de LG et ne veut pas s'en séparer car elle n'a pas la moindre envie de lire le mode d'emploi de Motorola, nous apprend The Wall Street Journal. Sanja Jha a expliqué à ses collaborateurs qu'il leur fera savoir si son épouse va finalement retourner sa veste...

Nos partenaires