2 représentantes de l'ICT seulement dans le top 50 des femmes d'affaires

19/11/10 à 12:09 - Mise à jour à 12:09

Source: Datanews

Il n'y a que deux représentantes de l'ICT dans le 'TOP 50 women in World Business'. Il s'agit de Carol Bartz de Yahoo et de Chua Sock Koong de Singapore Telecom.

2 représentantes de l'ICT seulement dans le top 50 des femmes d'affaires

Il n'y a que deux représentantes de l'ICT dans le 'TOP 50 women in World Business'. Il s'agit de Carol Bartz de Yahoo et de Chua Sock Koong de Singapore Telecom.

Les directrices ICT n'impressionnent guère, du moins si l'on s'en réfère au Top 50 des principales directrices d'entreprise établi par le journal Financial Times. Pour la deuxième fois consécutive, c'est du reste l'Indienne Indra Nooyi qui a été choisie comme la véritable diva des affaires. Nooyi dirige le géant des boissons PepsiCo.

Ce n'est qu'à la 20ème place qu'on trouve la première directrice ICT, à savoir Carol Bartz de Yahoo. Depuis une année et demie, elle en est le CEO après avoir succédé au fondateur de l'entreprise, Jerry Yang. Avant cela, Carol Bartz a effectué une carrière éclair chez Autodesk.

Et c'est en 23ème position que figure Chua Sock Koong, CEO de Singapore Telecommunications. Koong y a débuté comme trésorière en 1989 et y a grimpé très vite les échelons pour atteindre cette fonction directoriale. SingTel a été également pendant des années actionnaire de Belgacom.

Dans ce qu'on appelle l''Alternative 50', l'on trouve cependant quatre autres représentantes de l'ICT. Trois d'entre elles sont bien connues: Sagra Catz, la présidente d'Oracle, Sheryl Sandberg COO de Facebook, et Padmasree Warrior, CTO de Cisco. Y figure étonnamment aussi l'Indienne Neelam Dhawan, managing director de Hewlett-Packard India. Dhawan est l'exemple même de l'arrivée de nombreuses femmes indiennes à des fonctions directoriales dans le monde entier.

En savoir plus sur:

Nos partenaires