2,1 millions de demandes de suppression par jour pour Google

25/11/15 à 13:06 - Mise à jour à 13:06

Google est littéralement submergée de demandes de suppression dans ses résultats de recherche de liens vers des pages au contenu illégal. Il y en a en moyenne 2,1 millions par jour.

2,1 millions de demandes de suppression par jour pour Google

Voilà ce qui ressort du Transparency Report de Google même. Le nombre de requêtes a doublé en comparaison avec l'année dernière. En 2011, Google n'en recevait que quelques centaines par jour.

Le mois dernier, Google a reçu des demandes de plus de 5.600 propriétaires différents de droits d'auteur en vue de supprimer 65 millions de liens de ses résultats de recherche. La plupart de ces requêtes faisaient référence à du contenu copié illégalement ou volé. Google est tenue d'y donner suite.

Même si Google supprime rapidement les liens dans de nombreux cas, une partie des organisations de défense des droits d'auteur ne fait pas entièrement confiance à l'entreprise. Ces organisations estiment en effet que Google oriente les utilisateurs vers des sites non autorisés. Google y a réagi en modifiant son algorithme de recherche l'année dernière. Il en résulte que les sites faisant l'objet de nombreux avertissements pour des infractions aux droits d'auteur se retrouvent plus bas dans les résultats de recherche. Nombre de sites Torrent ont ainsi disparu du champ de vision, mais beaucoup de sites de diffusion (streaming) se trouvent encore bel et bien en évidence dans les résultats de recherche.

Source: Automatiseringgids

En savoir plus sur:

Nos partenaires