150 emplois passent à la trappe chez LBi

07/04/09 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

L'agence web hollando-suédoise LBi a supprimé 150 équivalents temps plein (ETP) au cours du premier trimestre de cette année.

L'agence web hollando-suédoise LBi a supprimé 150 équivalents temps plein (ETP) au cours du premier trimestre de cette année.

150 ETP en moins: cela représente 9 pour cent du personnel total de LBi. La raison invoquée ici aussi, c'est le climat économique difficile. Les emplois supprimés concernent surtout l'Europe centrale et les Etats-Unis. Les filiales en Europe centrale (notamment Iven & Hillman et LBi Allemagne) seront désormais gérées au départ des Pays-Bas. Aux Etats-Unis, Special Ops, Nicholson et LBi Atlanta seront également entièrement intégrées et réorganisées. Aux Pays-Bas, le bureau de Den Dolder sera fermé et l'autre entité sera réaménagée.

La restructuration coûtera 3,6 millions d'euros à l'entreprise. En agissant de la sorte, LBi espère économiser plus de 9 millions d'euros par an.

Nos partenaires