15 starters défendent les couleurs belges à LeWeb

05/12/12 à 16:19 - Mise à jour à 16:19

Source: Datanews

Quinze startups belges défendent l'honneur de la Belgique lors de LeWeb à Paris. L'Agence Wallonne des Télécommunications (AWT) a réussi à convaincre iMinds et l'Agence Bruxelloise de l'Entreprise (ABE) pour y occuper un stand belge commun.

15 starters défendent les couleurs belges à LeWeb

Quinze startups belges défendent l'honneur de la Belgique lors de LeWeb à Paris. L'Agence Wallonne des Télécommunications (AWT) a réussi à convaincre iMinds et l'Agence Bruxelloise de l'Entreprise (ABE) pour y occuper un stand belge commun. L'union fait la force, telle est la devise des Belges à Paris, et c'est vraiment positif que la Flandre, la Wallonie et Bruxelles se serrent les coudes pour occuper un stand commun lors du principal événement internet en Europe. Des entrepreneurs technologiques américains et des capital-risqueurs peuvent ainsi se faire plus rapidement une idée de ce qu'est la Belgique plutôt que se tourner vers chacune des régions séparément.

A l'initiative de l'AWT et de Startups.be, une 'association en devenir' de coordination des starters belges, 14 jeunes entreprises ont été sollicitées pour être présentes à Paris. Les startups ont été choisies sur base de critères spécifiques tels le contenu innovant de leur produit, leur ancienneté et leur potentiel international. Elles peuvent ainsi notamment profiter d'un tarif avantageux pour le salon, le coaching et la promotion connexe.

Pour la Flandre, Carambla, WeePee New Media Ventures, Small Town Heroes et Twipe Mobile ont répondu présent. Du côté wallon, il s'agit d'Uniwan, MyMicroInvest, Freedelity, Tuzzit et EarlyTracks. Quant à 8thColor, CleverPhone, Mobilosoft, TagTagCity et 87seconds, elles font partie de la sélection bruxelloise.

Argus Labs

Argus Labs, la petite entreprise derrière l'application mobile Jini, est la seule startup belge à avoir été sélectionnée pour participer à la demi-finale du concours des startups organisé durant LeWeb. Jini a été présenté hier devant le jury international et s'est vraiment distingué malgré quelques problèmes techniques.

Nombre de connaisseurs et de 'start-up spotters' estiment que Jini fera partie du top 3, mais il faudra attendre demain midi pour connaître le résultat définitif. Croisons les doigts!

En savoir plus sur:

Nos partenaires