13 millions d'euros de perte nette pour Agfa au troisième trimestre

30/10/08 à 08:00 - Mise à jour à 07:59

Source: Datanews

Le groupe d'imagerie de Mortsel Agfa-Gevaert a encaissé au troisième trimestre une perte nette de 13 millions d'euros. Son chiffre d'affaires a régressé de 6 pour cent à 741 millions d'euros.

Le groupe d'imagerie de Mortsel Agfa-Gevaert a encaissé au troisième trimestre une perte nette de 13 millions d'euros. Son chiffre d'affaires a régressé de 6 pour cent à 741 millions d'euros.

"Les effets du ralentissement économique deviennent plus évidents", annonce Agfa dans un communiqué de presse. L'entreprise prendra donc des mesures d'économies supplémentaires.

La perte de 13 millions d'euros représente un léger mieux par rapport à celle de 14 millions d'euros essuyée au troisième trimestre de l'an dernier. Le résultat d'exploitation d'Agfa a par contre fortement progressé pour passer de 7 à 19 millions d'euros.

Le groupe d'imagerie parle "d'un net impact des coûts des matières premières et des effets uniques". En outre, "les effets du ralentissement économique sont davantage tangibles et ce, tant dans Agfa Graphics (-6% de chiffre d'affaires) que dans Agfa HealthCare (-9%)." Le chiffre d'affaires d'Agfa Specialty Products (+6%) a de son côté été "influencé favorablement par des contrats portant sur de gros volumes conclus avec des clients de l'industrie de l'imagerie".

L'entreprise ne répète pas ses prévisions de bénéfice pour 2008 et déclare ne pas pouvoir donner de perspectives claires pour les prochains mois, "étant donné que l'évolution de la conjoncture est hautement incertaine". Les premiers effets positifs des récentes tendances sur le marché des cours de change et de la diminution des prix de l'argent et de l'aluminium se feront probablement sentir au début de 2009, selon Agfa.

Outre les mesures d'économies annoncées lors de la présentation des résultats du deuxième trimestre, Agfa en prendra d'autres "à la lumière des plus récentes tendances économiques", sans toutefois spécifier quelles seront ces mesures.

Les mesures précédemment annoncées et destinées à réduire les coûts de vente et de gestion globaux de 100 millions d'euros d'ici la fin 2008 répondent à l'attente. Outre ces économies en 2008, Agfa entend diminuer les coûts d'exploitation du groupe de 120 millions d'euros d'ici la fin 2010.

Source: Belga

Nos partenaires