'100.000 licenciements chez IBM'

27/01/15 à 11:15 - Mise à jour à 11:15

Source: Datanews

IBM entamerait cette semaine une vague de licenciements sans précédent au cours de laquelle plus de 100.000 collaborateurs perdraient leur emploi. Ces licenciements se feraient dans le mois et demi à venir. IBM évoque des "rumeurs ridicules".

'100.000 licenciements chez IBM'

IBM © *

Voilà ce qu'annonce le journaliste Robert X. Cringeley dans le magazine économique Forbes. Project Chrome, comme cette vague de licenciements s'appellerait, ferait en sorte que 26 pour cent des collaborateurs d'IBM perdraient leur emploi. Ces licenciements massifs seraient le résultat de onze trimestres successifs durant lesquels IBM a enregistré un recul de son chiffre d'affaires. IBM occupe pour l'instant 430.000 personnes.

Cringeley est l'auteur du livre 'The Decline and Fall of IBM', paru récemment. Selon lui, les licenciements débuteraient cette semaine pour se terminer fin février.

Initialement, IBM avait fait savoir qu'elle ne commenterait pas ces rumeurs, "même pas ce genre de bobards ridicules et non fondés", annonce l'agence Reuters. Mais l'entreprise avait tout de même indiqué qu'elle avait prévu une réserve de 580 millions de dollars pour un 'rééquilibrage' de son personnel. "C'est assez pour quelques milliers de personnes." Plus tard, elle a toutefois réagi explicitement à l'article de Forbes en déclarant qu'il y avait bien une importante phase de licenciements au programme, mais qu'au niveau mondial, cela ne toucherait que 'quelques milliers de collaborateurs' et non pas 110.000.

Selon l'analyste Toni Sacconaghi, IBM a ces sept dernières années procédé à 6.500 - 21.500 licenciements par an. Le montant de 580 millions de dollars cité suffirait pour licencier environ 8.000 collaborateurs.

Source: Automatiseringsgids.

En savoir plus sur:

Nos partenaires