1 million d'ordinateurs Raspberry Pi britanniques

09/10/13 à 11:06 - Mise à jour à 11:06

Source: Datanews

Après le lancement de l'ordinateur très bon marché Raspberry Pi, sa production a été transférée d'Extrême Orient en Grande-Bretagne. Aujourd'hui, plus d'1 million d'exemplaires y ont déjà été fabriqués.

1 million d'ordinateurs Raspberry Pi britanniques

L'ordinateur Raspberry Pi à prix-plancher - quelque 35 euros - a entre-temps déjà été produit à plus d'1,75 million d'exemplaires et semble être particulièrement populaire auprès des hobbyistes ICT. Chaque jour, l'on en fabrique 12.000 pièces environ, ce qui n'est pas mal pour un produit que les analystes avaient qualifié d'invendable.

Il apparaît aujourd'hui que cette machine basée sur un processeur ARM peut être utilisée pour un grand nombre d'applications. Lors du récent JavaOne de San Francisco, l'on a présenté une tablette auto-développée - la DukePad (photo) -, dont les plans de construction sont disponibles sur internet (ses composants reviendraient à quelque 300 dollars). A l'université de Southampton, l'on a même fabriqué un cluster de 64 Raspberry Pi développant une puissance de superordinateur (dans un boîtier fabriqué en blocs Lego et réalisé par le petit garçon du concepteur). En outre, les Raspberry Pi sont utilisés pour une multitude d'applications de contrôle (comparables à la carte Arduino tout aussi populaire).

Le but du Raspberry Pi était en première instance d'orienter davantage les enfants et les jeunes vers l'informatique que ne le permet l'utilisation facile des tablettes ou ordinateurs. Voilà pourquoi l'on voit se manifester en Grande-Bretagne notamment pas mal d'idées de construction et de projets susceptibles d'être développés en classe ou individuellement. Aujourd'hui, nombre de langages et d'environnements classiques sont aussi disponibles sur le Raspberry, tels Python et Java.

Il serait du reste intéressant que l'on retrouve quelques Raspberry Pi dans chaque école et que l'on dise aux écoliers/élèves "amusez-vous avec lui!". Question de donner de nouveau aux jeunes le goût de l'informatique, comme cela avait été le cas de leurs (grands-)parents dans les années quatre-vingts avec les premiers ordinateurs domestiques tels le Sinclair Spectrum (britannique), le Commodore C64 et le TRS-80 de Tandy.

En savoir plus sur:

Nos partenaires