Accélérer le processus de production avec Amia Systems

21/04/15 à 10:44 - Mise à jour à 30/11/15 à 12:51

Source: Datanews

Avec le logiciel Simogga d'Amia Systems, les entreprises peuvent optimiser leur processus de production. " L'idée est de confiner des machines dans des cellules afin que les produits ne doivent pas traverser toute l'usine et soient donc prêts plus rapidement. "

Accélérer le processus de production avec Amia Systems

© web

Amia Systems est une spin-off de l'ULB qui fait beaucoup parler d'elle dans notre pays. Car non seulement sa fondatrice Emmanuelle Vin s'est vu décerner en juillet 2014 l'award de la 'Woman in Tech' par BetaGroup, mais la jeune pousse a décroché 650.000 € d'un fonds d'investissements liée à l'université (Théodorus 3). Pas mal donc pour une société qui en est encore à ses balbutiements.

Avec Simogga, Amia propose un progiciel destiné à optimiser les processus de production d'entreprises industrielles. Plus spécifiquement, Simogga calcule un flux optimal dans un atelier sur la base de cellules business associées à des familles de produits. Vin a rédigé sur ce thème une thèse de doctorat et a ensuite confié l'idée à la spin-off créée avec son mari Adbelkrim Boujraf.

"Dans la plupart des usines, les machines sont installées de manière fonctionnelle, souvent selon les compétences des ouvriers, explique Vin. Notre logiciel regroupe ces mêmes machines dans des cellules business spécifiques autour d'une gamme de produits. Le résultat est que l'on obtient un flux plus souple dans l'usine et moins de passages dans les allées. Mais le plus important est que les produits sont prêts plus rapidement, car ils ne doivent plus être déplacés de gauche à droite."

Abdelkrim Boujraf, directeur marketing d'Amia Systems, se plaît à faire la comparaison avec un commerçant. "Dans une grande surface, on trouve un département produits laitiers, une boulangerie et un rayon pour les cafés. Si vous voulez constituer un petit-déjeuner équilibré, vous devez parcourir ces 3 allées et vous allez perdre du temps car vous devrez passer à des endroits inutiles pour vous. Si un Carrefour devait demain s'agencer en cellules business, on trouverait par exemple une cellule 'petit-déjeuner' où l'on retrouverait non seulement du pain, mais aussi du café, du chocolat, de la confiture et des céréales. Il va de soi qu'il faudrait aussi trouver du pain, et une machine à couper le pain dans la cellule barbecue. Reste qu'au final, le client fera plus rapidement ses courses."

Transposé dans un environnement de production, ce principe imposera certes de temps à autre l'achat d'une machine supplémentaire en fonction de la nouvelle organisation, mais comme le flux de production ne sera en principe jamais interrompu, le processus sera nettement plus rapide.

Opportunités

Amia Systems entrevoit surtout des perspectives dans l'industrie automobile et aéronautique. Parmi ses clients, on retrouve déjà quelques noms connus comme Twin Disc, Sonaca et Daf Trucks. En juin dernier, la start-up avait d'ailleurs un stand au salon de l'aéronautique du Bourget à Paris. "Dans tous les secteurs où des pièces mécaniques doivent être utilisées et assemblées, on cherche à optimiser l'agencement des machines", ajoute Emmanuelle Vin.

L'avantage de sa solution par rapport à Visio de Microsoft (qui permet de créer des schémas d'usine) et les outils de planification de Siemens et Dassault ? "Visio permet certes de créer de beaux schémas par glisser-déposer, mais l'application ne calcule rien et ne donne aucun feedback, insiste le directeur du marketing. Quant aux mastodontes de Siemens et Dassault, ils permettent de faire de belles simulations, mais nécessitent des spécialistes pour les utiliser. Notre logiciel est beaucoup plus simple et peut être utilisé par les gens de terrain. Ce sont les ouvriers qui sont le mieux à même de savoir si un processus est efficace ou non."

Quoi qu'il en soit, les entreprises doivent prendre des décisions importantes si elles adhèrent au concept de Simogga. "C'est exact, répond Vin. C'est pourquoi nous ne suggérons pas un big bang, mais des petites améliorations par type de produit. Une réorganisation prend du temps. Notre outil vous met sur la bonne voie."

En savoir plus sur:

Nos partenaires